La lutte contre l'ambroisie en Rhône-Alpes
3° Rapport ORS Rhône-Alpes, Mars 2012
 
L'Observatoire Régional de la Santé Rhône-Alpes (ORS) conclut dans son 3° Rapport de mars 2012 (page 32) à une aggravation sans précédent de la situation des personnes allergiques au pollen d'ambroisie sur la période 2008-2011 :
 
  +70 % d'allergiques !
  + 90% de frais de santé liés à l'ambroisie !
 
Ces chiffres effarants devraient inciter les responsables, élus comme pouvoirs publics, à commencer à regarder la réalité en face.
 
La réalité est que la somme des nombreuses actions entreprises depuis 15 ans en Rhône-Alpes par l'administration d'un côté et par les collectivités d'autre part n'a empêché ni la progession de l'ambroisie, ni l'augmentation de la densité du pollen dans l'air, ni l'augmentation du nombre des malades, ni l'explosion des frais de santé.
 
L'autre réalité est qu'à ce rythme la "hongrisation" de Rhône-Alpes est pour bientôt : 15/20 ans ?
Ce jour là, 1 rhônealpin sur 2 sera sous traitements antihistaminique et cortisone et la situation sera irréversible.
 
Est-ce vraiment le pays que l'on souhaite laisser à nos enfants et petits enfants ?
 
Tous ceux qui nous administrent devraient se rendre à l'évidence que les méthodes et attitudes pratiquées jusqu'à présent n'ont pas rendu le service souhaité, et devraient rapidement engager des stratégies de lutte à la hauteur des enjeux.
 
Il faut passer du traitement homéopathique au traitement de cheval.
AccueilL'ambroisieSantéLutter contre l'ambroisieQue faire si...?En Rhône-AlpesAu NationalTémoignagesNous contacter